Avis de lecteur – Laura Csajagi – Cendrillon

Salut à toi lecteur curieux, voyageur du cyberespace, touriste de la toile. Une fois n’est pas coutume, j’aimerais vous perler d’un ouvrage pour jeunes et moins jeunes dont l’histoire intemporelle a été revue de façon inattendue. Laissez-moi vous faire redécouvrir Cendrillon. Mais pas n’importe laquelle s’il vous plaît.

Le titre : Cendrillon (celle-là, je suis certain que vous ne l’attendiez pas) la page du livre sur le site de l’éditeur.

L’auteur : Laura Csajagi, sa page Facebook, son site Internet et même sa page Wikipédia.

L’illustrateur : Laura Csajagi

L’éditeur : ADA INC. Leur site Internet, leur page Facebook et un compte Tweeter à suivre.

Les thèmes abordés : Indépendance, Magie, Conte

Le petit résumé sur le site de l’éditeur :

Dans un pays lointain, à l’époque des grandes découvertes et des machines à vapeur, une jeune orpheline est soumise à la tyrannie familiale et devient la bonne à tout faire. Grâce aux connaissances techniques transmises par son père, la belle, sensible et intelligente Cendrillon, s’évade dans le monde extraordinaire qu’elle s’est créé pour supporter son quotidien. Un jour, un bal est donné dans le royaume. C’est l’occasion pour elle de redoubler d’audace, d’intelligence et de créativité afin de pouvoir changer le cours de sa vie… À la suite de son précédent album d’inspiration gothique Barbe bleue, Laura Csajagi nous fait découvrir cette fois une Cendrillon indépendante, intemporelle et toute en douceur, le tout dans un univers féerique teinté de steampunk.

Il n’est pas utile de présenter le conte de Cendrillon, pour la grande majorité, nous l’avons lu, vu et revu, interprêté à de nombreuses reprises, il fait partie pour beaucoup d’entre nous des récits de notre enfance que nos parents nous racontaient et que nous, devenus parents à notre tour, relisons probablement à nos enfants. Néanmoins, force est de constater que cette version de l’histoire tire son épingle du jeu par plusieurs aspects fort rafraîchissants.

D’abord la trame : remise au goût du jour à la sauce steampunk, la plume qui nous livre ce récit est vive, électrique tout en conservant une langue très simple adaptée aux plus jeunes. Le côté vapeur est bien présent tout du long et dépoussière le conte dans une joie non dissimulée. J’ai pu ressentir dans ce texte une intensité et une forte volonté de transmettre un message de tolérance aux lecteurs.

Ensuite les illustrations : parfaitement en adéquation à cette version, elles embellissent l’histoire et embrasent l’imagination encourageant les voyages imaginaires, chacune d’entre elles est un véritable bijou individuel.

En bref, je vous convie à découvrir cet ouvrage qui saura ravir les yeux et les oreilles des jeunes et des moins jeunes.

Je vous souhaite de belles lectures à tous et à toutes et vous dis : à bientôt.

Copyright © 2017 Lysere. All Rights Reserved.