Avis de lecteur – Khalysta Farall – Six : les moissonneurs stellaires I

Chers amis lecteurs, touristes, créatures d’un autre monde, voici que vous venez de mettre vos appendices oculaires en position pour découvrir un nouvel avis de lecture de Lysere. Avis résolument SF, et, vu que c’est la journée du droit des femmes, je vais donc vous parler d’une de mes lectures récentes. D’accord, ça fait un moment que ce bouquin est dans ma pile à lire, mais que voulez-vous, il n’est pas évident de réussir à choisir ses lectures à l’heure ou la dernière page d’un livre se referme et où il faut donc trouver un nouvel incipit à se mettre sous le nez…

Allons-y donc pour vous parler de ce texte :

Le titre : Six : les moissonneurs stellaires I et une présentation du livre sur le site de l’auteur.

L’auteur : Khalysta Farall, son site Internet, et sa page Facebook.

L’éditeur : elle-même

Les thèmes abordés : Guerre, Humanité, Sacrifice

Le résumé de l’ouvrage :

« Ils sont arrivés un jour et ont détruit notre planète… ». C’est en entendant répéter cette phrase que Cowl, un jeune pilote, a grandi sur une flotte spatiale. Fuyant un ennemi que nul ne semble avoir vu depuis longtemps, les derniers humains avancent inlassablement dans les espaces inconnus et inexplorés sans jamais se fixer nulle part. Mais un jour, alors qu’il explore une nouvelle planète, Cowl trouve une jeune fille étrange et partiellement amnésique. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Et surtout, comment se fait-il qu’elle sache autant de choses sur la Terre et ce qui s’y est passé des siècles auparavant ?

Tome II à paraître en juillet 2017.

Voilà donc un livre d’une plume autopubliée qui s’en tire plutôt bien, je ne peux bien sûr que vous ouvrir la porte, libre à vous de vous faire votre propre avis, je ne fais que partager ici le mien.

L’histoire : Nous avons affaire à un avenir sombre et douloureux dans lequel l’humanité a perdu son foyer, ici, une guerre qui n’a de réalité que le nom, une fuite éperdue vers un avenir hypothétique, de nombreux secrets attendent le lecteur, certains d’entre eux sembleront évidents au lecteur perspicace, mais l’auteur nous réserve quelques belles surprises.

Les personnages : Une personnalité bien trempée, des caractères fiers et des forces de la nature, la rencontre de deux mondes en une alchimie explosive, point de grandes relations mais la découverte du sens de la famille et un véritable voyage initiatique pour le héros principal, perdu entre plusieurs mondes. Crédibles et sensibles, les individus se croisent, collaborent ou s’opposent, mais chacun d’eux apporte un autre souffle au récit.

La plume : Fluide et agréable, la plume de l’auteur court sur les pages et nous emporte au long du récit, sans temps morts inutiles, dans une aventure dont on devine qu’elle n’est que les prémices de quelque chose de bien plus grand.

La conclusion : Un beau récit très agréable à lire, une plume qui vous emporte et un voyage initiatique sur velours noir constellé d’étoiles. Les personnages hauts en couleur sont crédibles, quelques coquilles relevées, mais sur un total de plus de 300 pages qui ne ferait pas d’erreur ? Le final nous laisse un peu hébété et surtout avec beaucoup de questions en suspens, la suite étant prévue pour la mi-2017 autant se dire que l’attente ne sera pas longue pour rajouter un livre dans ma Pile à lire…

Copyright © 2017 Lysere. All Rights Reserved.